Nous avons tous en nous l’empreinte d’un souvenir puissant qui nous accompagne et à partir duquel nous pouvons expliquer en partie ce que nous sommes et devenons.

Née en Israël, installée à Bruxelles, Meytal Blanaru ausculte cette zone crépusculaire où le mouvement est un bout de pensée. Sa danse est au coeur d’une écoute intérieure, son écriture ténue et délicate est issue du Fathom High, langage authentique qu’elle a créé à partir de sa pratique du Feldenkrais. Sur le plateau, des corps au vocabulaire singulier pour atteindre l’essentiel.

Atelier Kaléidoscope

avec Meytal Blanaru
lun 8 avril de 19h à 21h30 au Regard du Cygne

Nous conseillons vivement aux spectateurs de We were the future de faire l’expérience de l’atelier avant d’assister à la représentation.

Bord de scène

avec Meytal Blanaru
le 9 avril à l’issue du spectacle

We all hold within ourselves the imprint of a powerful memory that follows us and which helps to partially explain who we are and what we have become. Born in Israel and based in Brussels, Meytal Blanaru examines the zone where movement is at the tip of thought. Her dance places itself at the heart of internal listening, for which she developed Fathom High, an authentic choreographic language based on her Feldenkrais practice.