Pour sa nouvelle pièce, Maud Le Pladec confère un autre statut à la musique. La chorégraphe utilise la Symphonie Inachevée de Schubert pour mieux écrire sa danse en élaborant une méditation chorégraphique autour du nombre 27. Accompagnée du compositeur Pete Harden, elle creuse ce monument artistique pour en extraire une série de variations qui vient nourrir la circulation des énergies entre les dix danseurs : un travail épuré et poétique.

La Grande Rencontre

avec Maud Le Pladec, Emanuel Gat, Alban Richard et Noé Soulier
samedi 19 janvier à 19h à Chaillot accès libre sur réservation auprès du théâtre

Bord de scène avec l’équipe artistique

vendredi 29 mars  à l’issue de la représentation

For her latest piece, Maud Le Pladec bestows another status on music. Working with Schubert’s Symphonie Inachevée, the choreographer creates a score to better write her dance by concocting a choreographic meditation for the number 27. In collaboration with composer Pete Harden, who is revisiting the sound of the composition, she dives into this artistic monument to extract a series of variations.