Dans le cadre du Festival Concordan(s)e #13.
Une rencontre inédite entre une chorégraphe et une écrivaine
France - création 2019

Face à la page blanche, le corps de l’écrivain est un continent qu’il oublie, face à un texte imposé, l’inspiration du chorégraphe peut couper court. Réunies par le festival Concordan(s)e, Camille Laurens et Joanne Leighton ont accepté de relever le défi en allant chacune vers un territoire artistique qui n’est pas le sien. Elles se retrouvent ainsi autour de l’idée de la marche et de la répétition qu’elles questionnent toutes les deux dans leur art. La marche compose, la marche écrit, la marche invente un lien indissoluble avec le monde. Chemin faisant, elles imaginent, ensemble.

In front of a blank page, the body of the writer is often forgotten. Faced with a text, the choreographer’s inspiration can be cut short. United by the festival Concordan(s)e, Camille Laurens and Joanne Leighton have agreed to collaborate, each embarking towards an artistic territory that is not their own. The two find common ground through walking and repetition, ideas that each artists questions in their work. Walking composes, walking writes, walking invents an enduring link with the world.