Compagnie Neopost Foofwa
Suisse – Création
commande Biennale 2019

Danseur et chorégraphe, interprète notamment de Merce Cunningham, Foofwa d’Imobilité est aussi l’enfant terrible de la danse contemporaine suisse. Il a inventé une activité hybride mariant la danse et la marche, la dancewalk. Pour la Biennale de danse, il propose un tracé sur quatre jours le long de l’ancienne voie de chemin de fer qui reliait autrefois la gare de Paris-Bastille au sud-est de la région parisienne. Le quatrième jour, le public est convié à venir parcourir, en marchant ou en dansant, les 4 derniers kilomètres de ce parcours « Le chemin des roses », sur la coulée verte de la Tégéval. A l’arrivée, les magnifiques plantes et fleurs des serres du GPSEA de Mandres-les-Roses.

Zoom sur…

Les 10, 11, 12 et 13 avril, en direct sur facebook, suivez l’itinéraire complet de Foofwa d’Imobilité et des trois dancewalkeuses. À l’arrivée du 13 avril, le public pourra assister à la projection vidéo de ce parcours.
https://www.facebook.com/neopostfoofwa

Ateliers Dancewalk
avec Foofwa d’Imobilité

Jeudi 11 avril de 19h30 à 22h
Vous aimez la marche, vous êtes un amoureux de la nature, un peu sportif ou amateur de danse ?
Rejoignez-nous et devenez dancewalker.

Dancer and choreographer, former member of the Merce Cunningham Dance Company, Foofwa d’Imbolilité is also the enfant terrible of contemporary Swiss dance. He has invented a hybrid activity, pairing dance and walking, the dancewalk. For the dance Biennale, he has proposed a pathway that follows the old railroad tracks that joined the Paris-Bastille station to the south-east region of Paris. On the fourth day, the public is invited to walk or dance the final 4km of the green path called Tégéval. On arrival, the participants will be able to “vegetate” in the middle of magnificent plants and flowers in the departmental greenhouses of Mandres-les-Roses.